Bienvenue sur le Blog d'Historine

Historine, rassemble chaque vendredi soir de 20 heures à minuit et un week-end par mois (les Rencontres Belliludistes Bordelaises) de 10 heures à minuit à Floirac (banlieue de Bordeaux) des passionnés de jeux d'Histoire, de stratégie et autres jeux de rôles où toute période est discutée et recréée : Antique, Médiéval, Renaissance, Guerre de Sécession, napoléonien, Seconde Guerre Mondiale... le choix est vaste !

Nous organisons également différents tournois nationaux (Flames of War, Fields of Glory, Twilight Struggle, DBA), suivez ce blog pour vous tenir au courant!

Pour nous joindre, vous pouvez utiliser cette adresse mail : bordeaux.historine(@)free.fr ou nous rejoindre sur notre forum

Bon jeu.

Retrouvez nous tous les vendredis soirs!

mercredi 27 octobre 2010

Le "Bufla" ou 8.8 cm Flak 18 (Sfl.) auf Zugkraftwagen 12t (Sd.Kfz. 8)

Historine s’intéresse aujourd’hui à un engin peu connu de l’arsenal allemand : le « Bufla » ou « BunkerFlak ».

Selon certaines sources, (dont le site officiel FoW) , 10 canons 8.8 cm Flak 18 anti-aircraft furent montés sur la plate forme arrière des SdKfz 8 en 1939. pour tenir le rôle de chasseurs de chars connu sous le nom de 8.8 cm Flak 18 (Sfl.) auf Zugkraftwagen 12t (Sd.Kfz. 8)
 
Un bouclier fut monté sur le 88 mais l’équipage n’avait pas d’autres protections. La caisse en elle-même était très faiblement blindée (14.5 mm).
 
Le canon pouvait en revanche tirer sans difficulté droit devant et avait un débattement de  151° du à la présence du bouclier.  L‘élévation du canon était elle de -3 à +15°.
 
Les pièces furent attribuées à la 1ère compagnie du 8ème bataillon anti-char  (Panzerjäger-Abteilung 8 qui participa à la campagne de Pologne (1939), à la campagne de France au sein de la 1ère Panzer Division (1940) et à l’opération Barbarossa (1941).
 
En janvier 1942, la compagnie sera désignée ensuite comme la 601ème compagnie Anti-chars (Panzerjäger-Kompanie 601) puis renommée 3ème compagnie du 559ème bataillon anti-char  (Anti-Tank Battalion 559) en avril 1942. Les 3 derniers véhicules sont déclarés perdus en mars 1943.
 
Selon d’autres sources, pas moins de 25 véhicules (10 en 1939 et 15 en 1940) furent construits et virent l’action entre 1940 et 1941. 14 autres auraient été construits en 1943 pour être utilisés en Italie.
La version tardive l’aurait été sur la base du chassis du SdKfz 9 18t.  Ils servaient tant en antiaérien que comme antichars. Selon ces mêmes sources ("Encyclopedia of German Tanks...."), la commande de 1942 portait sur un total de 126 pièces (dont 14 furent livrés en 1943). Il fut ensuite décidé de stopper là les livraisons.

mercredi 20 octobre 2010

lundi 18 octobre 2010

Tournoi FoG d'Historine ( les 20 et 21 novembre 2010)

Historine a le plaisir de vous convier à son premier Tournoi FoG organisé par sa toute nouvelle section Historine-Bassin.

Le tournoi aura lieu les 20 et 21 novembre 2010 dans une salle mise à disposition par la mairie de Lanton. Voici l'adresse du tournoi : 3 allée de la salle de Quartier 33138 Blagon.    Située à proximité de la 2*2 voie qui arrive de Bordeaux, cette salle offre un point de chute agréable proche du bassin.

Les modalités d'organisations sont les suivantes :
période de -3000 avant JC à + 900 après JC
poule unique

Pour plus de renseignements, merci de prendre contact à l'adresse suivante : catherine.dallongeville(at)wanadoo.fr

A bientôt.

lundi 11 octobre 2010

Scénario "No retreat" - Tunisie fin 1942

Nous avons prévu de tester / jouer le scénario "no retreat" lors de notre prochaine rencontre FoW, vendredi 15 octobre 2010. En Tunisie, en 1942, devraient donc s'affronter commandos britanniques et grenadiers allemands de la 21e Panzer Division.

Voici donc le scénario joué.
 Bonne lecture.

samedi 9 octobre 2010

Exposition romaine à Floirac

Historine est heureuse de vous inviter au vernissage d'une exposition sur l'Afrique Romaine vu au travers du parcours professionnel d'un Floiracais...

Venez nombreux le vendredi 15 octobre à partir de 17h30 à la M270 à Floirac .

Voici le carton d'invitation.

jeudi 7 octobre 2010

Les “Panzerfaust Trap teams” (PFTT)

Voici la suite des clarifications de règle concernant Von Der Heydte (les règles sont parus dans le supplément "Hell Higway") : aujourd'hui les  “Panzerfaust Trap teams” (PFTT).

bonne lecture.

Les  “Panzerfaust Trap teams” (PFTT)
Les  “Panzerfaust Trap teams” (PFTT) sont des plaquettes d’infanteries indépendantes considérées comme Fearless Veteran. Ils sont armés d’un lance roquette  anti char Panzerfaust avec une portée de 10cm,  un ROF de 1,  un Anti-tank de 12, un Firepower  de 5+, et un Tank Assault de 6. Un PFTT ne peut pas tirer dans la phase de tir si il a bougé dans sa phase de mouvement.

Embuscade des Panzerfausts
Les ”Panzerfaust Trap teams” (PFTT)   ne sont jamais déployés au début du jeu. A la place, au début de n’importe quelle phse de mouvement, le joueur peut placer tout ou partie de ses PFTT dans n’importe quel éléments de terrain dans sa propre zone de déploiement ou dans le No Man’s Land de telle sorte que le PFTT ne soit pas à moins de 5 cm d’une plaquette ennemie. (Attention, le PFTT doit être déployé dans un élément de terrain tel que forêt, colline, champs ou route par exemple).

Le PFTT ne peut pas être déployé  à moins de 20 cm et en ligne de vue d’une troupe de reconnaissance sauf si cette troupe a effectuer un double mouvement au tour précédent.

Si il y a des éléments amis dans les 10 cm (y compris d’autres PFTT), le PFTT ne peut ni tirer ni lancer un assaut et doit immédiatement décrocher si il subit un assaut.

Bien caché :
Tant que le PFTT reste là où il a été déployé, il compte systématiquement comme étant caché et à couvert dur, même si il tire. Si  un PFTT bouge, quel qu’en soit la raison, il ne bénéficie plus de la règle « bien caché ».
 
Tireurs Fanatiques de roquettes :
Les PFTT sont des indépendants. Cependant, ils ne peuvent pas rejoindre une platoon ou un autre indépendant. Mais, à la différence des autres indépendants, ils peuvent lancer un assaut.

Mes  réflexions sur les PFTT :
Voici typiquement une troupe difficile à utiliser.  En effet, chaque PFTT est un indépendant qui ne peut jamais rejoindre un autre indépendant ou un platoon. Donc si ils partent à l’assaut, ils le font en SOLO. Il faut donc bien coordonner leurs apparitions.

De plus, comme l’indique la règle, s’il bouge, il ne peut pas tirer. D’un autre coté, le livre de règle précise qu’une troupe qui reste stationnaire pour tirer ne peut pas charger au contact car trop occupée à tirer (page 98 du livre de règle). Ce point, confirmé sur les forums de BattleFront, limite sensiblement l’efficacité du PFTT car, pour lancer un assaut, il ne pourra donc pas tirer. Il faut donc arriver à combiner  plusieurs PFTT sur les mêmes cibles (certains tirant et d’autres dédiés à l’assaut) pour espérer un résultat positif.