Bienvenue sur le Blog d'Historine

Historine, rassemble chaque vendredi soir de 20 heures à minuit et un week-end par mois (les Rencontres Belliludistes Bordelaises) de 10 heures à minuit à Floirac (banlieue de Bordeaux) des passionnés de jeux d'Histoire, de stratégie et autres jeux de rôles où toute période est discutée et recréée : Antique, Médiéval, Renaissance, Guerre de Sécession, napoléonien, Seconde Guerre Mondiale... le choix est vaste !

Nous organisons également différents tournois nationaux (Flames of War, Fields of Glory, Twilight Struggle, DBA), suivez ce blog pour vous tenir au courant!

Pour nous joindre, vous pouvez utiliser cette adresse mail : bordeaux.historine(@)free.fr ou nous rejoindre sur notre forum

Bon jeu.

Retrouvez nous tous les vendredis soirs!

mercredi 24 novembre 2010

Engins de Démolition Téléguidés - règles FoW

Historine vous met à  disposition les règles permettant de jouer les Engins de Démolition Téléguidés (Goliath et Borgward B IV). Cette traduction est tirée du forum FoW (merci à  Neelix) et les règles proviennent du livre "Das Book". 

Bonne lecture.

ENGINS DE DÉMOLITION TÉLÉGUIDÉS (RADIO-CONTROLLED DEMOLITION CARRIERS)
L'Allemagne avait conçu des engins de démolition téléguidés destinés à détruire des fortifications sans risquer la vie de ses sapeurs.

Engins de démolition Goliath
Le petit Goliath est un « mini-char » de 1,5 m de long transportant une charge explosive de 60 kg et contrôlé par un sapeur à pied. Il est remorqué sur un chariot à deux roues par l’équipe de contrôle jusqu’à ce qu’elle le bascule en position de contrôle à distance pour l’envoyer tout droit sur sa cible.
Placez le modèle réduit du Goliath à côté de son élément de contrôle pour indiquer sa présence jusqu’à son passage en contrôle à distance. Il est considéré comme faisant partie intégrante de son élément de contrôle et ne peut donc pas être touché séparément par des tirs ou des assauts.
GOLIATH
Frontal : 0
Latéral : 0
Dessus : 0
Antichar : 5 / 1
Puissance de feu : 2+ / 4+

Engins de démolition Borgward B IV
D’une longueur de 3,65 m, le Borgward B IV est contrôlé depuis un char et transporte 500 kg d’explosifs. Un pilote le conduit en position puis le char prend le contrôle à distance pour l’envoyer droit sur sa cible.
Un Borgward B IV est un élément de transport semi-chenillé. Il agit séparément de son char de contrôle jusqu’à ce qu’il soit placé en contrôle à distance. Considérés comme des véhicules consommables, les engins de démolition ne sont pas comptabilisés dans le nombre d’éléments de leur section en ce qui concerne les jets de moral de la section.
L’énorme charge explosive transportée à l’avant des Borgward B IV en fait des cibles très vulnérables aux tirs ennemis. Relancez les tests de puissance de feu manqués pour les détruire lorsqu’ils sont touchés par des tirs. 

BORGWARD B IV
Frontal : 0
Latéral : 0
Dessus : 0
Antichar : 7 / 2
Puissance de feu : 1 + / 2 +

Éléments de contrôle
Chaque engin de démolition téléguidé doit avoir un élément de contrôle qui est le seul à pouvoir le diriger. En effet, le boîtier de contrôle et l’engin de démolition sont calibrés l’un avec l’autre avant le début du combat.
Si son élément de contrôle est détruit, l’engin téléguidé l’est également.

Passage en contrôle à distance
Lorsqu’il est temps d’utiliser l’engin de démolition, ce dernier est activé puis téléguidé pour exploser au contact de sa cible.
L’élément de contrôle passe son engin de démolition en contrôle à distance au lieu de tirer. Au début de la phase de tir, déplacez l’engin jusqu’à 30 cm en ligne droite. Il doit rester dans la ligne de vue de son guide et ne peut pénétrer ou traverser un terrain accidenté.

Tir défensif
Tandis que l’engin de démolition fonce sur sa cible, les troupes à proximité tentent de l’arrêter par leurs tirs avant qu’il n’explose.
Utilisez un gabarit d’artillerie dont vous ferez parcourir le centre le long du chemin emprunté par l’engin de démolition. Tout élément au moins partiellement couvert par le gabarit est autorisé à tirer sur l’engin lorsqu’il passe à proximité. Si un tir détruit l’engin de démolition, il est retiré du jeu sans effet supplémentaire. Lorsqu’ils sont téléguidés, les engins de démolition ne peuvent être cloués et ignorent tous les résultats d’évacuation.

Explosion d'un engin de démolition
Les engins de démolition représentent une menace pour toutes les troupes à proximité.
Un engin de démolition téléguidé qui échappe aux tirs ennemis explose immédiatement. Centrez un gabarit d’artillerie sur l’engin perpendiculairement au chemin qu’il vient d’emprunter. Tout élément au moins partiellement couvert par le gabarit est automatiquement touché et sa section est clouée.
·        Les éléments d’infanterie et de canon touchés par un engin de démolition n’ont droit à aucun jet de sauvegarde. Toutefois, un test de puissance de feu est toujours nécessaire pour détruire des éléments en couvert dur.
·        Les véhicules blindés touchés par l’explosion utilisent leur blindage du dessus lorsqu’ils effectuent leur jet de sauvegarde contre l’attaque.
·         Les véhicules non blindés sont automatiquement détruits.

Les engins de démolition possèdent deux facteurs antichars et de puissance de feu séparés par le symbole « / » :
·        la première valeur est utilisée contre les éléments au contact de l’engin de démolition au moment de son explosion ;
·         la seconde est utilisée contre les autres éléments à proximité

Fortifications
Les engins de démolition sont un moyen efficace de détruire des fortifications.
Les fortifications se trouvant sous le gabarit ne sont pas affectées si l’engin de démolition n’est pas à leur contact. Sinon, le joueur contrôlant l’engin peut choisir un bunker, un réseau de barbelés ou un champ de mines au contact de l'engin et effectuer un test de puissance de feu en utilisant son second facteur de puissance de feu:
·        en cas de réussite, le bunker est détruit ou l’obstacle est remplacé par une zone de terrain difficile ;
·         en cas d’échec, le bunker est cloué, mais les obstacles restent intacts.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire