Bienvenue sur le Blog d'Historine

Historine, rassemble chaque vendredi soir de 20 heures à minuit et un week-end par mois (les Rencontres Belliludistes Bordelaises) de 10 heures à minuit à Floirac (banlieue de Bordeaux) des passionnés de jeux d'Histoire, de stratégie et autres jeux de rôles où toute période est discutée et recréée : Antique, Médiéval, Renaissance, Guerre de Sécession, napoléonien, Seconde Guerre Mondiale... le choix est vaste !

Nous organisons également différents tournois nationaux (Flames of War, Fields of Glory, Twilight Struggle, DBA), suivez ce blog pour vous tenir au courant!

Pour nous joindre, vous pouvez utiliser cette adresse mail : bordeaux.historine(@)free.fr ou nous rejoindre sur notre forum

Bon jeu.

Retrouvez nous tous les vendredis soirs!

mercredi 12 mars 2014

la bataille de Claye - 28 mars 1814 (4)

Historine continue son étude du combat méconnu de Claye le 28 mars 1814. Après l'ordre de bataille des français, celui des Prussiens  et le récit de la bataille, voici la suite et la fin de cet épisode de la campagne de France. 

Conséquences
Sous le nombre, les points défensifs tombent les uns après les autres, malgré l'opiniâtreté des défenseurs Français. Le général Compans, fait alors retraiter ses troupes, en bon ordre, sur Villeparisis. Après un combat victorieux, mais sans issue, Compans dut évacuer ce village et se replia sur Bondy, laissant une arrière-garde bivouaquer près de Vert-Galant à quatre lieues de Paris.
Les Prussiens, rendus circonspects par ce petit échec, ne dépassèrent pas Ville-Parisis. L’avant-garde de Katzler resta en arrière du village, ayant derrière elle la division Pirch. La division Klüx et la cavalerie de Ziethen près Montsaigle ; la division Horn à Souilly ; celle du prince Guillaume de Prusse à Claye.
Pertes des belligérants :
Forces Françaises
Sur 3 000 fantassins, 1 700 cavaliers et 450 artilleurs avec 18 canons, les Français perdent environ 200 tués et blessés et 150 prisonniers.
 
Forces Prussiennes
Sur 2 600 fantassins, 1 900 cavaliers et 300 artilleurs avec 16 canons, les Prussiens perdent environ 600 tués et blessés et 145 prisonniers. . Les états prussiens, par exemple, portent à deux cent quarante-cinq la perte du corps d’York, dont l’avant-garde seule a donnée.

Claye aujourd'hui:
Tableau dû au peintre Lamy. Ce tableau qui est aujourd'hui au château de Versailles, a été reproduit par la gravure que nous connaissons. On y reconnaît la maison qui existe encore.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire