Bienvenue sur le Blog d'Historine

Historine, rassemble chaque vendredi soir de 20 heures à minuit et un week-end par mois (les Rencontres Belliludistes Bordelaises) de 10 heures à minuit à Floirac (banlieue de Bordeaux) des passionnés de jeux d'Histoire, de stratégie et autres jeux de rôles où toute période est discutée et recréée : Antique, Médiéval, Renaissance, Guerre de Sécession, napoléonien, Seconde Guerre Mondiale... le choix est vaste !

Nous organisons également différents tournois nationaux (Flames of War, Fields of Glory, Twilight Struggle, DBA), suivez ce blog pour vous tenir au courant!

Pour nous joindre, vous pouvez utiliser cette adresse mail : bordeaux.historine(@)free.fr ou nous rejoindre sur notre forum

Bon jeu.

Retrouvez nous tous les vendredis soirs!

jeudi 13 mars 2014

Retour à Rutherford's Farm

Lors des Rencontres Belliludistes Bordelaises de mars nous avons décidé à nouveau de traîner nos bummers* sur le champ de bataille virginien de Rutherford's Farm, mais cette fois-ci en échangeant les camps. Et de nouveau nous avons contredit l'histoire avec une victoire sudiste!
Voilà un scénario bien déséquilibré nous direz-vous... nous pensons de nôtre côté plutôt que nous avons joué à chaque partie les nordistes de façon "trop enthousiaste"! Il faudra donc remettre ça une troisième fois en chageant de tactique pour l'Union!

Des éléments d'artillerie de l'Armée de Virginie de l'Ouest (commandement Brig. Gen. William W. Averell) prennent position autour de la ferme de ce bon vieux Rutherford, protégés par la brigade de cavalerie démontée de Powell.


Du côté des troupes confédérées de Ramseur c'est plutôt l'embouteillage... A noter en fond une charge téméraire (mais au final efficace) de l'infanterie montée du Tennessee sur les canons non déployés de l'Union.





Et un assaut coordonné et décisif  des confédérés sur la position clé fera replier les nordistes définitivement.





*le bummer ou bummer cap est une variante (dessus allongé) du képi standard porté par les troupes de la Guerre de Sécession. un exemple d'époque est visible ici.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire