Bienvenue sur le Blog d'Historine

Historine, rassemble chaque vendredi soir de 20 heures à minuit et un week-end par mois (les Rencontres Belliludistes Bordelaises) de 10 heures à minuit à Floirac (banlieue de Bordeaux) des passionnés de jeux d'Histoire, de stratégie et autres jeux de rôles où toute période est discutée et recréée : Antique, Médiéval, Renaissance, Guerre de Sécession, napoléonien, Seconde Guerre Mondiale... le choix est vaste !

Nous organisons également différents tournois nationaux (Flames of War, Fields of Glory, Twilight Struggle, DBA), suivez ce blog pour vous tenir au courant!

Pour nous joindre, vous pouvez utiliser cette adresse mail : bordeaux.historine(@)free.fr ou nous rejoindre sur notre forum

Bon jeu.

Retrouvez nous tous les vendredis soirs!

samedi 8 mars 2014

La 29ème Division d'Infanterie US en 1944-1945

Historine vous met aujourd'hui à disposition un background complet permettant de jouer la 29ème division d'infanterie américaine... de juin 1944 à février 1945.

Cliquer sur le logo pour le télécharger.
https://www.mediafire.com/?htgg85a4usbbb36
Historique de la 29ème surnommée la division « Bleue et Grise » (« Blue and Gray » Division) !!
La 29ème division d'infanterie américaine voit le jour le 3 février 1941 et réunit des hommes appartenant à la National Guard américaine (Garde Nationale, l'équivalent Français de la Réserve Militaire). Composée de quatre bataillons et basée à Fort Meade (Maryland, USA), elle reçoit dés sa création un grand nombre de véhicules et du matériel fraîchement sortis des usines d'armement.

Avec les préparatifs de l'opération Overlord en Europe, la 29ème division d'infanterie quitte les Etats-Unis pour rejoindre l'Angleterre par bateau à partir du 26 septembre 1942.


La 29e arrive sur le front pour la première fois le 6 juin 1944, lors du débarquement de Normandie, sur Omaha Beach. Il s'agit alors du 116th Infantry Regiment qui se battra aux côtés de régiments de la 1st Infantry Division et de la 2nd Infantry Division.
 
Confrontés à des tirs nourris venant d'ennemis entraînés et aguerris, et qui plus est, quasi indemnes malgré les bombardements précédant le débarquement, les GI's réussirent à installer une tête de pont et à sécuriser la ville de Isigny le 9 juin (trois jours plus tard). La division avancera alors en direction de Saint-Lô, qui arrivera dans les mains des Alliés le 18 juillet. Vint alors la bataille pour Vire, ardemment défendue par les Allemands. Pour finir, la division prend alors le cap de Brest où elle participe à son assaut du 25 août au 18 septembre.

Après un repos mérité, la division est affectée à des positions défensives en Allemagne, jusqu'en octobre ou elle prend part à la Bataille d'Aix-la-Chapelle. Le 16 novembre, la 29e division d'infanterie part pour le Ruhr, puis défend le secteur du 8 décembre 1944 au 23 février 1945. En mars, la division reste inactive et se repose.

En avril, le 116e régiment d'infanterie participe à la prise de la Ruhr puis avancera jusqu'à l'Elbe pour défendre jusqu'au 4 mai. Pendant ce temps, le 175e régiment d'infanterie s'occupa de la forêt de Kloetze. Après la victoire en Europe (Victory in Europe ou V-E Day), la division restera en stand-by dans l'enclave de Bremen.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire