Bienvenue sur le Blog d'Historine

Historine, rassemble chaque vendredi soir de 20 heures à minuit et un week-end par mois (les Rencontres Belliludistes Bordelaises) de 10 heures à minuit à Floirac (banlieue de Bordeaux) des passionnés de jeux d'Histoire, de stratégie et autres jeux de rôles où toute période est discutée et recréée : Antique, Médiéval, Renaissance, Guerre de Sécession, napoléonien, Seconde Guerre Mondiale... le choix est vaste !

Nous organisons également différents tournois nationaux (Flames of War, Fields of Glory, Twilight Struggle, DBA), suivez ce blog pour vous tenir au courant!

Pour nous joindre, vous pouvez utiliser cette adresse mail : bordeaux.historine(@)free.fr ou nous rejoindre sur notre forum

Bon jeu.

Retrouvez nous tous les vendredis soirs!

jeudi 15 avril 2010

Les Flammpanzers (1)

Historine commence aujourd'hui une petite étude sur les chars lance flammes allemands. Aujourd'hui, les chars de capture français B-2.

Les unités de Flammwagen auf Panzerkampfwagen B-2 (f)
Les allemands, après la campagne de 1940 récupérèrent, un grand nombre de chars français dont notamment des chars B1 Bis. Ils en transforment 60 en chars lance flammes sous la dénomination Flammwagen auf Panzerkampfwagen B-2 (f).Cette version du char, conserve sa tourelle avec le canon de 47 mm mais le canon coaxial de 75 mm est démonté ainsi que la mitrailleuse et l’espace ainsi libéré utilisé par un système lance-flamme. De plus une ouverture est créé au dessus du canon pour permettre à l’opérateur de pouvoir viser. 
Cette modification a connu trois version successive, la dernière utilisant une pompe à l’azote et ayant la capacité de tirer 200 jets de 3 secondes de napalm à une portée estimée de 40-45m. Cette dernière version, contrairement aux deux autres qui utilisaient un réservoir interne, possède un réservoir externes blindé de 30mm caractéristique. 
Le Panzer Abteilung 213 est créée le 17 novembre 1941.il est équipé de chars francais de capture.  Initialement, il est composé de deux compagnies lourdes comprenant chacune  13 PzKpw B2 et 5 PzKpw B2 flamm.
Les B-2 flamm, intégrés à la 7.Komp Pz.Rgt 201 et 202 (formant ainsi le Pz.Abt 102) sont envoyés sur le front de l’Est en 1941. 
Le PzKp. 223 a 12 B-2s flamm en Crimée à l’été 1942 et la 7ème SS (division de montagne) en a quelques uns dans les Blakans en 1942.
Le Pz.Kp 224 est lui stationné en Hollande et participera à la bataille d’Arnhem en 1944.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire