Bienvenue sur le Blog d'Historine

Historine, rassemble chaque vendredi soir de 20 heures à minuit et un week-end par mois (les Rencontres Belliludistes Bordelaises) de 10 heures à minuit à Floirac (banlieue de Bordeaux) des passionnés de jeux d'Histoire, de stratégie et autres jeux de rôles où toute période est discutée et recréée : Antique, Médiéval, Renaissance, Guerre de Sécession, napoléonien, Seconde Guerre Mondiale... le choix est vaste !

Nous organisons également différents tournois nationaux (Flames of War, Fields of Glory, Twilight Struggle, DBA), suivez ce blog pour vous tenir au courant!

Pour nous joindre, vous pouvez utiliser cette adresse mail : bordeaux.historine(@)free.fr ou nous rejoindre sur notre forum

Bon jeu.

Retrouvez nous tous les vendredis soirs!

mardi 15 mai 2012

Le canon 75/97 tire encore !!

Voici un article tirè de l'excellent blog de Jean Dominique Merchet : secret-défense !

Comme quoi, nous jouons encore avec des pièces historiques !! vive le
7.5cm PaK 38/97

7.5cm PaK 38/97 (GE515)
Résumé de l'article :
Le protocole de la République a été scrupuleusement respecté ce matin lors de la passation de pouvoir à l'Elysée. Vingt-et-un coups de canons ont été tirés, place des Invalides, en l'honneur du nouveau chef de l'Etat François Hollande.

Mais depuis le retrait des canons de 105 mm, on ne fabrique plus de "douilles à blanc" pour les canons de 155 mm actuels. Que faire pour maintenir la tradition ? L'idée fut d'aller chercher les deux derniers canons de 75 mm en état de tirer, qui sont au musée de l'Artillerie de Draguignan (Var).


Ce sont des armes historiques : c'est ce canon qui était développé secrètement au moment de l'affaire Dreyfus et c'est lui qui s'illustra durant la première guerre mondiale. Entretemps, les allemands en ont fait un version pak durant la 2nd guerre Mondiale. Les derniers furent utilisés durant la guerre d'Algérie. Ce canon modèle 1897 à tube en acier et à recul jugulé permet de tirer de manière très précise et très rapide (jusqu'à 20 coups/minutes).
Fichier:Combattant + canon de 75.jpg
Problème : si on avait les canons, il n'y avait plus de "douilles à blanc" permettant les salves d'honneur. Il fallut aller en acheter aux Etats-Unis. En 1917, l'armée américaine s'était équipée de canon de 75 français et ces pièces sont toujours utilisées pour les cérémonies dans les régiments d'artillerie de l'US Army. Et une usine continue de fabriquer les munitions nécessaires.

C'est finalement l'entreprise Nexter (ex-Giat) qui finança l'achat par mécénat pour le musée de l'artillerie... Et voilà pourquoi on peut encore tirer au canon lors de l'investiture du Président !

Fichier:75mm m97-38 hameenlinna 1.jpg

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire