Bienvenue sur le Blog d'Historine

Historine, rassemble chaque vendredi soir de 20 heures à minuit et un week-end par mois (les Rencontres Belliludistes Bordelaises) de 10 heures à minuit à Floirac (banlieue de Bordeaux) des passionnés de jeux d'Histoire, de stratégie et autres jeux de rôles où toute période est discutée et recréée : Antique, Médiéval, Renaissance, Guerre de Sécession, napoléonien, Seconde Guerre Mondiale... le choix est vaste !

Nous organisons également différents tournois nationaux (Flames of War, Fields of Glory, Twilight Struggle, DBA), suivez ce blog pour vous tenir au courant!

Pour nous joindre, vous pouvez utiliser cette adresse mail : bordeaux.historine(@)free.fr ou nous rejoindre sur notre forum

Bon jeu.

Retrouvez nous tous les vendredis soirs!

mardi 22 février 2011

La principauté de Lippe (1807 - 1813)

Voici l'histoire d'un petit territoire peu connu qui offrit à l'Empire un bataillon : les principautés de Lippe. 

Bonne lecture.

les Principautés de Lippe:
Les territoires de Lippe sont partagés à l’époque napoléonienne entre deux états indépendants : Lippe-Detmold et Schaumburg-Lippe. Ces états adhèrent à la Confédération du Rhin par le traité de Varsovie du 18 avril 1807.
Le comte Georg-Wilhelm, souverain de Schaumburg-Lippe, est élevé au rang de prince à l’occasion de son adhésion à la Confédération. Le contingent fédéral de ses états est fixé initialement à 150 hommes, et à 280 hommes en février 1809.
Le prince Paul Alexander Leopold II, est le souverain de Lippe-Detmold. La principauté de Lippe-Detmold adhère à la Confédération en même temps que celle de Schaumburg, et son contingent est fixé à 500 hommes.
Les deux contingents  forment  avec le bataillon d’Anhalt le 5e régiment des princes de la Confédération.
Les principautés de Lippe quittent la Confédération et déclarent la guerre à la France le 1 décembre 1813. L'uniforme change et prend une dominante prussienne. (voir les 3 planches ci dessous).
Le bataillon d’infanterie:
Le contingent de Lippe est organisé en un bataillon de 5 compagnies, trois de Detmold, une de Schaumburg et une composée de troupes des deux états. 

En 1808, le bataillon doit détacher ses 2e (Detmold) et 5e (Schaumburg) compagnies qui font partie du « bataillon des Princes » envoyé en Espagne.
En 1809, le reste du bataillon est intégré dans le 5e régiment de la Confédération, comme 2e bataillon. En tant que tel, il participe à la campagne du Tyrol en 1809, puis d’Espagne de 1809 à 1811. Les deux compagnies détachées en 1808 sont réintégrées en 1810.
En 1812, le bataillon est réorganisé sur le système français avec une compagnie de grenadier, une de voltigeurs et quatre de fusiliers et prend part à la campagne de Russie. Ses débris sont affectés à la garnison de Dantzig pendant la campagne de 1813.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire