Bienvenue sur le Blog d'Historine

Historine, rassemble chaque vendredi soir de 20 heures à minuit et un week-end par mois (les Rencontres Belliludistes Bordelaises) de 10 heures à minuit à Floirac (banlieue de Bordeaux) des passionnés de jeux d'Histoire, de stratégie et autres jeux de rôles où toute période est discutée et recréée : Antique, Médiéval, Renaissance, Guerre de Sécession, napoléonien, Seconde Guerre Mondiale... le choix est vaste !

Nous organisons également différents tournois nationaux (Flames of War, Fields of Glory, Twilight Struggle, DBA), suivez ce blog pour vous tenir au courant!

Pour nous joindre, vous pouvez utiliser cette adresse mail : bordeaux.historine(@)free.fr ou nous rejoindre sur notre forum

Bon jeu.

Retrouvez nous tous les vendredis soirs!

vendredi 27 avril 2012

Les variantes du Jagdpanzer IV (Sd.Kfz.162/1)

Historine s’intéresse aujourd'hui au Jagdpanzer IV (le Sd.Kfz 162) et plus particulièrement à ses deux variantes : les Jagdpanzer IV/70(V) (Sd.Kfz.162/1) et Jagdpanzer IV/70(A) (Sd.Kfz.162/1).


Bonne lecture.


Le Jagdpanzer IV:

Fin 1942, le Waffenamt, le bureau de la Wehrmacht chargé de l’armement, demanda la mise à l’étude d’un projet de chasseur de chars basé sur le panzer IV, qui serait armé du canon de 75 mm dont était déjà pourvu le Panther: le PaK 42 L/70.


Contrairement à d’autres chasseurs de chars précédents comme ceux de la série Marder, ce canon était destiné à être intégré directement à la coque du Jagdpanzer de façon à lui conserver une silhouette aussi basse que possible.


Le Jagdpanzer IV conserva le châssis de base du Panzer IV, mais le bouclier frontal vertical d’origine fut remplacé par un nez fortement incliné. La disposition intérieure fut aménagée de façon à tenir compte de la nouvelle superstructure en déplaçant les réservoirs de carburant et les logements à munitions. Comme le Jagdpanzer n’avait pas de tourelle, il fut possible d’éliminer les moteurs auxiliaires qui à l’origine étaient destinés à la mouvoir.

L’armement consistait en un canon principal de 75 mm qui devait à l’origine être le PaK 42 L/70. Des ruptures d’approvisionnement eurent toutefois pour effet que pour la pré-production et le début de la production, un canon de type plus ancien, à savoir le 75 mm PaK 39 L/48 fut utilisé. Ces derniers étaient moins puissants que le PaK 42.

Sur des versions plus tardives, le PaK 42, beaucoup plus massif, avait pour effet que le Jagdpanzer IV souffrait d’une surcharge à l’avant imputable également à son lourd blindage frontal. Ceci le rendait moins mobile et plus difficile à manœuvrer en terrain difficile.


Le prototype définitif du Jagdpanzer IV fut présenté en décembre 1943 et sa mise en production commença en janvier 1944, la version équipée du PaK 39 L/48 étant produite jusqu’en novembre. La production de la version armée du PaK 42 L/70 commença en août et se poursuivit jusqu’en mars ou avril 1945.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire