Bienvenue sur le Blog d'Historine

Historine, rassemble chaque vendredi soir de 20 heures à minuit et un week-end par mois (les Rencontres Belliludistes Bordelaises) de 10 heures à minuit à Floirac (banlieue de Bordeaux) des passionnés de jeux d'Histoire, de stratégie et autres jeux de rôles où toute période est discutée et recréée : Antique, Médiéval, Renaissance, Guerre de Sécession, napoléonien, Seconde Guerre Mondiale... le choix est vaste !

Nous organisons également différents tournois nationaux (Flames of War, Fields of Glory, Twilight Struggle, DBA), suivez ce blog pour vous tenir au courant!

Pour nous joindre, vous pouvez utiliser cette adresse mail : bordeaux.historine(@)free.fr ou nous rejoindre sur notre forum

Bon jeu.

Retrouvez nous tous les vendredis soirs!

mardi 7 mai 2013

le Somua S35 (2)

Historine poursuit son étude du S35. Voici un bref aperçu du Somua en opérations. Il a combattu sur tous les fronts et ce, jusqu'en 1945 !!.

Le S35 en opérations :
Le Somua S-35 participa victorieusement le 12 mai 1940 à la bataille de Hannut en Belgique, première bataille rangée de blindés de la Seconde Guerre mondiale.
 
Sa fabrication en série fut limitée par les demandes de l'État-Major (une centaine par an) entre 1938 et 1939 alors que les capacités de production de SOMUA étaient supérieures. Aussi, sur les plus de 400 Somua produits, tous furent engagés au combat en mai-juin 1940 y compris ceux sortants d'usine et remis aux mains d'équipages inexpérimentés, comme à la 4e DCR du colonel de Gaulle.
 
Les S-35 étaient concentrés dans les divisions légères mécaniques, comme le firent les Allemands avec leurs divisions de Panzer. A la défaite de la France, les Allemands en saisirent environ 297 et les utilisèrent surtout comme engins de seconde ligne (en chars d’instruction et/ou en engins pour les gendarmes comme chars anti-partisans) compte tenu de la tourelle monoplace.
L'appellation Panzerkampfwagen 35-S 739(f) fu retenue pour le S35. Certains furent cependant envoyés sur le front de l'Est et d’autres furent cédés aux armées alliées de l’Axe.
Voici les S35 sous les couleurs de l'Axe :
- Italie : 32 chars S-35
- Bulgarie : 6-7 chars S-35
- Hongrie : 2 chars S-35
- Yougoslavie : 1 char S-35 (capturé par la suite par les partisans de Tito)

Caractéristiques :
Type : char moyen - de cavalerie.
Equipage : 3 hommes.
Armement : 1 canon de 47mm SA35 L/34 (118 munitions)- 1 MG 7.5 mm Châtellerault M1931 (2500 coups).
Poids / blindage : 19.5 tonnes / 20 à 55 mm.
Performances : Vitesse sur route 37 km/h ; autonomie 230 km - Vitesse tout terrain 23 km/h ; autonomie 128 Km.
 

1944 - 1945 :
Les FFI en capturèrent et les retournèrent contre les allemands (notamment à Royan). 
Le 13e Dragons comportait un escadron de SOMUA avec 17 chars opérationnels en février 1945

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire