Bienvenue sur le Blog d'Historine

Historine, rassemble chaque vendredi soir de 20 heures à minuit et un week-end par mois (les Rencontres Belliludistes Bordelaises) de 10 heures à minuit à Floirac (banlieue de Bordeaux) des passionnés de jeux d'Histoire, de stratégie et autres jeux de rôles où toute période est discutée et recréée : Antique, Médiéval, Renaissance, Guerre de Sécession, napoléonien, Seconde Guerre Mondiale... le choix est vaste !

Nous organisons également différents tournois nationaux (Flames of War, Fields of Glory, Twilight Struggle, DBA), suivez ce blog pour vous tenir au courant!

Pour nous joindre, vous pouvez utiliser cette adresse mail : bordeaux.historine(@)free.fr ou nous rejoindre sur notre forum

Bon jeu.

Retrouvez nous tous les vendredis soirs!

vendredi 8 avril 2011

Le SdKfz 124 "Wespe"

Historine continue son étude des canons automoteurs allemands de la 2nd Guerre Mondiale : après le Lorraine Schlepper 15cm et le Hummel, voici le petit Wespe : SdKfz 124.

Bonne lecture.

Le SdKfz 124 Wespe 
Le SdKfz 124 Wespe (allemand pour guêpe) ou (Leichte Feldhaubitze 18 auf Fahrgestell Panzerkampfwagen II) était un canon autotracté développé et utilisé pendant la Seconde Guerre mondiale. Il était basé sur le châssis du char Panzer II.
En 1940, au cours de la bataille de France, le besoin d’un canon autotracté en soutien des troupes se fait vite sentir. Initialement, il est prévu de monter cette pièce d’artillerie sur les châssis de Pz III ou Pz IV. 
 
Cependant, le temps pressant et les châssis de Pz III ou Pz IV étant malgré tout peu nombreux, il est décidé, dans un premier temps, de monter les pièces de 105mm sur des châssis de Pz II. Très vite, le Wespe s’imposa comme un excellent compromis et il devint une pièce essentielle de l’arsenal allemand.
La conception du Wespe fut l’œuvre de la société Alkett et impliquait de remplacer la tourelle du Panzer II avec un obusier de 105 mm (leFH18M L/28) pourvu d’un bouclier.
Comme le Panzer II Ausf.F, le Wespe embarquait 170 l d'essence dans deux réservoirs ce qui lui permettait une autonomie de 220 km. Le Wespe pouvait atteindre sur route les 40 km/h. Pour sa défense rapprochée, le Wespe disposait également d'une mitrailleuse de 7.92 mm MG 34
Le Wespe fut produit par FAMO à 676 exemplaires bien qu'une commande initiale prévoyait 1000 engins de ce type, entre février 1943 et juillet 1944. Les premiers exemplaires réalisés seront versés dans les batteries d'artillerie motorisée des Panzer-divisions dès le printemps 1943.
Une batterie était composée en théorie de 6 Wespe et 2 Munitions Wespe. Cette arme prouvera son efficacité sur tous les fronts jusqu'à la fin de la guerre. Plus de 300 Wespes étaient encore en service en mars 1945.
Un grand nombre fut utilisé notamment lors de la bataille de Koursk durant juillet 1943. 158 ou 159 engins furent aussi construits pour être des porteurs de munitions. (Munitions SF auf Fgst PZ.Kpfw II avec 90 obus supplémentaires).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire