Bienvenue sur le Blog d'Historine

Historine, rassemble chaque vendredi soir de 20 heures à minuit et un week-end par mois (les Rencontres Belliludistes Bordelaises) de 10 heures à minuit à Floirac (banlieue de Bordeaux) des passionnés de jeux d'Histoire, de stratégie et autres jeux de rôles où toute période est discutée et recréée : Antique, Médiéval, Renaissance, Guerre de Sécession, napoléonien, Seconde Guerre Mondiale... le choix est vaste !

Nous organisons également différents tournois nationaux (Flames of War, Fields of Glory, Twilight Struggle, DBA), suivez ce blog pour vous tenir au courant!

Pour nous joindre, vous pouvez utiliser cette adresse mail : bordeaux.historine(@)free.fr ou nous rejoindre sur notre forum

Bon jeu.

Retrouvez nous tous les vendredis soirs!

jeudi 7 avril 2011

Les avions de la bataille de Halhin Gol (3) - Le Polikarpov I-16

Historine joue en ce moment à une règle de combats aériens nommée "Check Your 6" (CY6). Dans ce cadre, nous allons nous intéresser de temps à autres à des avions de la Seconde Guerre Mondiale et aux batailles auxquelles ils participèrent. Nous avons déjà évoqué la bataille de Halhin Gol lors d'articles précédents. Aujourd'hui, nous allons nous intéresser aux matériels aériens de cette bataille. Nous avons commencé par le Ki-27 "NATE" et aujourd'hui nous continuons avec le Polikarpov I-16.

Bonne lecture.

Polikarpov I-16: 
Le I-16 présentait quelques ressemblances avec le Gee Bee, un avion de course américain apparu en 1932. Le Polikarpov I-16, qui fit son premier vol en décembre 1933, était un appareil révolutionnaire avec des techniques de construction nouvelles à sont époque. Bien que dessiné en prison par Polikarpov, le I-16 était probablement le meilleur chasseur de son temps quand il entra en service en 1935.
L'I-16 est destiné à fournir à l'Armée de l'Air Rouge un chasseur agile comme un biplan et rapide comme un monoplan. L 'I-16 était un monoplan qui fut le premier avion militaire à être pourvu d'un train d'atterrissage complètement escamotable. Il avait également un cockpit entièrement fermé. Il fut en outre très économique à construire et extrêmement solide.  
Sa particularité aura été d’être concu dans un pénitencier (ses deux concepteurs (Dmitri Grigorovich ingénieur Hydrodynamique et Nikolai Polikarpov, ingénieur Aérodynamique) sont en effet internés dans  l'usine 39 qui est tout simplement un pénitencier !!). La désignation de l’appareil est I-16 type 1 (I pour Istriebitel, avion de chasse)...
 
Ce petit monoplan s'avéra être très efficace et robuste lors de la guerre civile espagnole en 1936. Le I-16 fut présent à 475 exemplaires qui y combattirent et gagnèrent le surnom de "Rata" (rat) par ses ennemis. Ils surprirent désagréablement leurs adversaires par leurs performances et leur puissance de feu. D’autres livrés à la Chine peu après seront aussi craints par les Japonais. 
 
Les intercepteurs I-16 firent l'objet d'un programme de construction à grande échelle en URSS et formaient les deux tiers des effectifs de la chasse soviétique en 1941. Bien que totalement dépassé en juin 1941, l'I-16 demeura en production jusqu'au début de l'année 1942. Bon nombre des appareils produits étaient toujours en service lors de l’invasion de l'URSS par les armées du Reich. 
 
Environ 4.000 appareils prirent part aux combats contre les Allemands en 1941 mais seront écrasés par des appareils beaucoup plus modernes et puissants. Certains seront tout de même maintenus en première ligne jusqu'en 1943.  Sur les 7000 produits on trouve encore en service plus de 3500 I-16 en 43
 
En tout 7.005 I-16 monoplaces et 1.639 biplaces furent construits de 1934 à 1942.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire