Bienvenue sur le Blog d'Historine

Historine, rassemble chaque vendredi soir de 20 heures à minuit et un week-end par mois (les Rencontres Belliludistes Bordelaises) de 10 heures à minuit à Floirac (banlieue de Bordeaux) des passionnés de jeux d'Histoire, de stratégie et autres jeux de rôles où toute période est discutée et recréée : Antique, Médiéval, Renaissance, Guerre de Sécession, napoléonien, Seconde Guerre Mondiale... le choix est vaste !

Nous organisons également différents tournois nationaux (Flames of War, Fields of Glory, Twilight Struggle, DBA), suivez ce blog pour vous tenir au courant!

Pour nous joindre, vous pouvez utiliser cette adresse mail : bordeaux.historine(@)free.fr ou nous rejoindre sur notre forum

Bon jeu.

Retrouvez nous tous les vendredis soirs!

lundi 24 août 2009

Opération Dragoon - 15 aôut 1944 (4)

Historine vous propose la suite du débarquement de Provence.

bonne lecture.

l'Opération "DRAGOON"

Les forces de l’opération Dragoon (ex Anvil) sont essentiellement composées de 3 divisions d'infanterie américaine avec de nombreux vétérans des campagnes de Tunisie, de Sicile et d'Italie.

Dès leur débarquement sur les plages provençales, elles neutralisent les défenses allemandes et par les collines ou le long d'axes routiers, pénètrent à l'intérieur des terres. Elles ont, au jour J+1, assuré la tête de pont prévue par le plan d'opération.


TASK FORCE 87 "CAMEL FORCE" (36e DI.US)
La "Camel Force" comprend :
- 29 820 hommes
- 3 597 véhicules
- 94 navires de transport (23 LST, 22 LCT, 30 LCI, 7 transports d'assaut et 12 bâtiments d'approvisionnement)
- Appui-feu rapproché :14 LCT lanceurs de roquettes 2 LCG et 2 LCF
antiaériens
- Appui-feu naval (1 cuirassé, 6 croiseurs, 11 destroyers US et 2 bâtiments français appartenant à la division du contre-amiral Auboyneau l "Émile Bertin" du capitaine de vaisseau Ortoli et le "Dugay-Trouin" du capitaine de vaisseau de Quiévrecourt)


Forces françaises rattachées à "Camel Force"
Le "Combat Command" de la 1ère Division Blindée française du général Sudre comprend 4 600 hommes et 960 véhicules sur 6 LST et 6 transports de troupes. Il est formé par :
- le 2e Régiment de Cuirassiers sur chars moyens
- le 3e Bataillon de Zouaves en infanterie portée
- le 1er groupe du 68e Régiment d'Artillerie d'Afrique avec canons de 105 automoteurs
- le 1er escadron du 9e Régiment de Chasseurs d'Afrique.

La 36ème D.I. US se lance à l'assaut des plages de :
- "Red Beach" (Saint-Raphaël-Fréjus)
- "Green Beach" (Cap Dramont)
- "Yellow Beach" (Agay)
- "Blue Beach" (Anthéor)

TASK FORCE 85 "DELTA FORCE" (45e DI.US)
La "Delta Force" comprend :
- 30 900 hommes
- 3 477 véhicules
- 135 navires de transports (22 LST, 50 LCT,38 LCI, 6 transports d'assaut et 19 bâtiments d'approvisionnement)
- Appui-feu rapproché (6 LCT lanceurs de roquettes, 2 LCG, et 2 LCF antiaériens)
- Appui-feu naval (2 cuirassés, 3 croiseurs et 11 destroyers)
- 8 dragueurs de mines
- 8 navires auxiliaires.


La 45ème DI.US attaque les plages de :
- "Red Beach" et "Green Beach" (La Nartelle)
- "Yellow Beach" (La Nartelle nord)
- "Blue Beach" (La Garonnette)
- "Red Beach n°2" (Plage de Grimaud)
- Plage de Sainte-Maxime

TASK FORCE 84 "ALPHA FORCE" (3e DI.US)
La "Force Alpha" comprend :
- 29 432 hommes
- 3 337 véhicules
- 124 navires de transport (22 LST, 38 LCT, 47 LCI, 6 transports d'assaut, 11 bâtiments d'approvisionnement)
- Appui-feu rapproché (10 LCT avec chacun 1000 roquettes, 2 LCG et 2 LCF antiaériens)
- Appui-feu naval (1 cuirassé, le "Ramilies" britannique), 6 croiseurs
(5 britanniques et le croiseur français "Gloire"), 7 destroyers (américains)
- Dragueurs de mines : 37 (dont 6 français)
- Bâtiments de sauvetage (10 navires auxiliaires)


La 3e DI.US s'est illustrée en Sicile et en Italie.
Elle attaque les plages de :
- "Red Beach" (Cavalaire ouest)
- "Green Beach" (Cavalaire est)
- "Yellow Beach" (Pampelonne)

Dotée de moyens de transports de troupes, d'unités blindées, d'artillerie, de maintenance et de ravitaillement, cette "marée humaine" de 100 000 hommes est mise à terre par une armada de navires de transports et de péniches de débarquement.
Une flotte impressionnante de navires de guerre lui apporte un appui de feu extrêmement efficace.


Les Forces navales alliées
"Task Force 80" : Amiral VA. Hewitt sur "Le Catoctin"
Elle est répartie en 9 divisions comprenant :
- 6 destroyers
- 5 torpilleurs
- 2 chasseurs de sous-marins
- 22 dragueurs
- 59 escorteurs
- 6 avisos
- 18 bateaux PT d'attaque des plages
- 36 navires auxiliaires dont 2 pétroliers

"Task Force 88" : Amiral Troubridge
- 9 porte-avions avec 216 avions
- 4 croiseurs
- 12 destroyers
- 6 poseurs de mines

Les Forces aériennes alliées

Pour assurer le soutien des unités de débarquement la flotte aérienne comprend 2 000 avions :
- 18 escadrons de "Thunderbolt" (15 américains et 3 français)

P47 francais
- 11 escadrons de "Spitfire" (britanniques et français)

- 6 escadrons de "Lightning"

- 1 escadron de chasseurs de nuit "Beaufighter"

Beaufighter
- 4 escadrons de bombardiers A.20 "Havoc"

A20 havoc
- 5 escadrons de reconnaissance photographique et d'appui tactique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire