Bienvenue sur le Blog d'Historine

Historine, rassemble chaque vendredi soir de 20 heures à minuit et un week-end par mois (les Rencontres Belliludistes Bordelaises) de 10 heures à minuit à Floirac (banlieue de Bordeaux) des passionnés de jeux d'Histoire, de stratégie et autres jeux de rôles où toute période est discutée et recréée : Antique, Médiéval, Renaissance, Guerre de Sécession, napoléonien, Seconde Guerre Mondiale... le choix est vaste !

Nous organisons également différents tournois nationaux (Flames of War, Fields of Glory, Twilight Struggle, DBA), suivez ce blog pour vous tenir au courant!

Pour nous joindre, vous pouvez utiliser cette adresse mail : bordeaux.historine(@)free.fr ou nous rejoindre sur notre forum

Bon jeu.

Retrouvez nous tous les vendredis soirs!

mardi 17 novembre 2009

Les forces polonaises en septembre 1939 (1)

Historine, avec la sortie prochaine de l'Early War en FoW, s'intéresse aux forces blindées polonaises de septembre 1939.Voici aujourdh'ui une première approche des différents blindés en service.

Bonne lecture.

Les forces blindées polonaises:
En 1939, les forces blindées polonaises ne constituent pas un adversaire de taille. Elles sont en effet organisées sur le modèle français en petites unités réparties dans les formations d'infanterie, avec quelques unités indépendantes qui ne disposent pas de la puissance de feu nécessaire pour pouvoir se mesurer utilement aux grandes unités de chars allemandes et soviétiques. Seuls les 1 200 excellents canons antichars Bofors de 37 mm représentent une menace pour les chars ennemis, T 26, BT ou PZKW I et II.

Types de chars
Samoched Panzerny wz 34
Poids : 2,4 tonnes
Vitesse : ?
Armement : 1 mitrailleuse de 7,92 et 1 canon Puteaux modèle 18. Ce char ne fut construit qu'à 80 exemplaires


Samoched Panzerny 7 TP
Poids : 6 tonnes
Vitesse : ?
Blindage : ?
Caractéristiques : Char dérivé du Vichers de 6 tonnes britannique, il était doté de deux tourelles armées chacune d'une mitrailleuse.


Samoched Panzerny 7 TP jw.
Poids : ?
Vitesse : 32 km/h
Blindage max. : 17 mm
Armement : 1 canon de 37 mm et 2 mitrailleuses
Modèle dérivé du Vickers E, construit à 135 exemplaires.


Samoched Panzerny TK 3
Celui-ci pouvait être comparé au Panzer I. Très légèrement blindé et avec une puissance de feu limitée, il reste inférieur aux chars allemands car, contrairement à ces derniers, son armement est placé en casemate et non en tourelle.


Samoched Panzerny TKS
Version améliorée du TK, cet engin est armé d'un canon de 20 mm et doté d'un blindage de 8 mm. Son moteur de 45 cv lui permet d'atteindre une vitesse maximum de 46 km/h. Ces engins vont combattre non sans succès contre la 2. Panzer-Division.


R35
50 chars R35 sont a priori présents en Pologne au début de la campagne. Les R35 sont rassemblés au sein du 21ème bataillon Czolgów Lekkich (bataillon de chars légers) avec 45 chars. Cette unité ne verra pas le feu mais sera évacué en roumanie. Avec les 5 R35 restants et 3 Hotchkiss H35 présents en Pologne pour évaluation, il sera formé une compagnie imporvisée qui prendra part à la bataille de  Kamionka Strumillowa le 22 septembre 1939 au sein du groupement « Dubno ». Une compagnie de la 44ème DI allemande fut attaquée victoriseusement, les allemands perdant un véhicule et 87 prisonniers.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire