Bienvenue sur le Blog d'Historine

Historine, rassemble chaque vendredi soir de 20 heures à minuit et un week-end par mois (les Rencontres Belliludistes Bordelaises) de 10 heures à minuit à Floirac (banlieue de Bordeaux) des passionnés de jeux d'Histoire, de stratégie et autres jeux de rôles où toute période est discutée et recréée : Antique, Médiéval, Renaissance, Guerre de Sécession, napoléonien, Seconde Guerre Mondiale... le choix est vaste !

Nous organisons également différents tournois nationaux (Flames of War, Fields of Glory, Twilight Struggle, DBA), suivez ce blog pour vous tenir au courant!

Pour nous joindre, vous pouvez utiliser cette adresse mail : bordeaux.historine(@)free.fr ou nous rejoindre sur notre forum

Bon jeu.

Retrouvez nous tous les vendredis soirs!

jeudi 21 janvier 2010

Les avions japonais - 2nd Guerre Mondiale - (2)

Historine poursuit son étude des avions japonais de la 2nd Guerre Mondiale. Beaucoup sont connus par leur surnom "allié" et bien peu par leur désignation officielle. Historine va donc essayer de vous donner un panorama le plus complet possible.

Bonne lecture.

Les avions japonais :
Chaque avion possède souvent 2 noms : son surnom japonais et son surnom américain. Les Japonais surnommaient leurs avions selon le système suivant :
•    Chasseurs : phénomènes météos.
•    Chasseurs embarqués et hydravions de chasse : noms terminant en pu ou fu (vent).
•    Intercepteurs : noms terminant en den (éclair).
•    Chasseurs de nuit : noms terminant en ko (lumière).
•    Bombardiers - torpilleurs : noms de montagne.
•    Avions de reconnaissance : noms de nuages
•    Bombardiers : noms d'étoiles (sei) ou de constellations (zan).
•    Patrouilleurs : noms de mers et d'océans.
•    Transporteurs : noms de cieux
•    Avions d'entraînement : noms de d'arbres, de plantes et de fleurs.
•    Divers : noms de paysage.

Claude - Mitsubishi A5M
De leur côté, les américains désignaient chaque modèle qu'ils rencontraient par un nom de code pour se retrouver dans les désignations japonaises :

Betty - Mitsubishi G4M
•    chasseurs : noms masculins
•    bombardiers: noms féminins
•    avions d'entraînement : noms d'arbres
•    planeurs: noms d'oiseaux.

Les désignations comprenaient :
•    un lettre indiquant le type de l'avion
•    un chiffre indiquant le numéro d'ordre de l'avion dans ce type
•    une lettre indiquant le fabriquant
•    un chiffre indiquant le numéro de version

Kawanishi H8K2 EMILY
Par exemple le Nakajima E8N1 était un avion de reconnaissance (E), le 8e de l'aviation, construit par Nakajima, dans sa 1re version.

Nakajima E8N1
Ci-dessous la correspondance des lettres utilisées pour le type :
•    A Chasseur embarqué (exemple: Mitsubishi A5M Claude)
•    B Bombardier d'attaque embarqué (exemple: Nakajima B5N Kate)
•    C Avion de reconnaissance (exemple: Nakajima C6N Myrt)
•    D Bombardier embarqué (exemple: Yokosuka D4Y Judy)
•    E Hydravion de reconnaissance (exemple: Watanebe E9W Slim)
•    F Hydravion d'observation (exemple: Mitsubishi F1M2 Pete)
•    G Bombardier d'attaque (exemple: Mitsubishi G4M Betty)
•    H Hydravion (exemple: Kawanishi H6K Mavis)
•    J Chasseur basé à terre (exemple: Nakajima J1N Irving)
•    K Avion d'entraînement
•    L Transport
•    M Avion à flotteurs particulier (exemple: Aichi M6A)
•    MX Avion d'emploi particulier (exemple: Yokosuka MXY-7 Baka)
•    N Chasseur amphibie
•    P Bombardier (exemple: Yokosuka P1Y1 Frances)
•    Q Avion de patrouille
•    R Avion de reconnaissance basé à terre
•    S Chasseur de nuit

Mavis - Kawanishi H6K
Ci-dessous la correspondance des lettres utilisées pour le fabriquant :
•    A - Aichi
•    G - Hitachi
•    H - Hiro
•    He - Heinkel
•    J - Nihon Kogata
•    K - Kawanishi
•    M - Mitsubishi
•    N - Nakajima
•    P - Nihon
•    S - Sasebo
•    Si - Showa
•    W - Watanabe
•    Y - Yokosuka
•    Z - Mizuno

Nakajima C6N Myrt 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire