Bienvenue sur le Blog d'Historine

Historine, rassemble chaque vendredi soir de 20 heures à minuit et un week-end par mois (les Rencontres Belliludistes Bordelaises) de 10 heures à minuit à Floirac (banlieue de Bordeaux) des passionnés de jeux d'Histoire, de stratégie et autres jeux de rôles où toute période est discutée et recréée : Antique, Médiéval, Renaissance, Guerre de Sécession, napoléonien, Seconde Guerre Mondiale... le choix est vaste !

Nous organisons également différents tournois nationaux (Flames of War, Fields of Glory, Twilight Struggle, DBA), suivez ce blog pour vous tenir au courant!

Pour nous joindre, vous pouvez utiliser cette adresse mail : bordeaux.historine(@)free.fr ou nous rejoindre sur notre forum

Bon jeu.

Retrouvez nous tous les vendredis soirs!

jeudi 10 octobre 2013

Rising Sun - Fow V3 (3)


Historine continue son exploration du nouvel opus de BattleFront pour FoW : Rising Sun (Soleil Levant). Des japonais, des finlandais et des russes le tout en début de guerre (Early). Aujourd’hui, l’étude porte sur les Russes.

Bonne lecture.

Les russes

L’approche russe ressemble en ce début de guerre à la fameuse tactique du rouleau compresseur … tout en finesse en quelque sorte !!
  
Les listes font la part belle aux chars … bien que peu blindés (même pour du Early), ceux-ci sont nombreux et disposent d’une puissance de feu que l’on ne peut ni négliger ni ignorer.

Le plus lourd, le T-35, est la base des listes Bataillons de chars lourds (Heavy Tank Battalion). Avec 5 tourelles (qui lui donnent 5 MG), 1 canon avec un AT5 et un FP 3+ et 2 canons AT7 FP4+, c’est tout simplement une forteresse sur chenille. De plus, s’il n’est pas bogged down, tout ce qui leur rendrait bailed out, leur rend bogged down à la place. En outre, quand il est bogged down, le T-35 peut continuer à tirer, se défend s’il subit un assaut et compte comme un élément actif pour le moral.
Il peut continuer à bouger s’il est bailed out (pas quand il est bogged down) : avoir 11 membres d’équipage, ça aide !! .Qui plus est, il est assez bon marché pour faire une liste avec une douzaine de ces monstres. La contrepartie est qu’ils sont confident conscript. Dur à récupérer en conséquence. Le risque est de rester bogged down la partie entière !!

Les listes de bataillons lourds ont aussi accès au char t-28 (une vieille connaissance), avec ses 3 tourelles, et un cout moindre et quelques améliorations possibles (canons, blindages…)… de plus, il y a la possibilité de mixer les chars dans la liste (une section de T-28 et une de T-35).  

Si une douzaine de chars ne vous semble pas suffisante, vous pouvez tenter de joeur avec une quarantaine. Les listes de bataillons de chars légers vous permettent d’aligner du T-26 (une autre vieille connaissance) et d’avoir encore des points à dépenser.  
Bien qu’étant aussi Confident/Conscript,et donc soumis aux mêmes risques que les T-35, le nombre ne peut être ignoré (surtout avec un RoF 2, un AT7 et un FP à 4+). Imaginez une embuscade à 16 chars… 32 tirs… de quoi donner des sueurs froides à tout le monde !! 
Maintenant vous pouvez aussi aligner la même puissance de feu mais avec la mobilité en plus … il vous faut tester les bataillons de chars rapides équipés de BT-5 et BT-7. Même puissance de feu mais en fast tank (contre du slow tank pour le T-26). Le BT-7 est même aussi « blindé » (1/1/1 contre 0/0/0 pour le BT-5).

Ces trois listes disposent d’une pléthore de support allant du char lance-flammes (10 chars à 255 points : scandaleusement bon marché), d’infanterie, d’anti-aérien, d’artilelrie, d’unités blindées de reconnaissance et de support aérien en sporadic avec l’I-53 (voir l’article d’Historine).

Maintenant si vous préférez inonder la table avec des vagues humaines, les listes Rifles et Motorized Rifle Battalions sont faites pour vous.
De 19 à 31 plaquettes par sections (non compris les supports HMG), des supports innombrables permettant d’aligner tout ou presque de l’arsenal russe. Pour 1470 points, vous aligner 139 plaquettes d’infanterie (dont 31 pionniers et 12 HMG), confident /conscript… fragiles certes mais nombreuses… De plus, la règle spéciale leur donne 50% de chance de revenir en réserve quand une section est détruite… bref, une vraie plaie ce russe !!
Enfin, il y a une liste de cavalerie sympathique. Non pas des cosaques mais des kazakhs, des mongols et des russes… une force rapide, suicidaire et une vraie plaie à jouer. Ils peuvent démonter certes mais pour des rifles/Mg teams Confident / conscript, ils sont un peu chers. Ils ont bien entendu accès à une foule de support qui du coup, rendent cette liste attractive au final.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire