Bienvenue sur le Blog d'Historine

Historine, rassemble chaque vendredi soir de 20 heures à minuit et un week-end par mois (les Rencontres Belliludistes Bordelaises) de 10 heures à minuit à Floirac (banlieue de Bordeaux) des passionnés de jeux d'Histoire, de stratégie et autres jeux de rôles où toute période est discutée et recréée : Antique, Médiéval, Renaissance, Guerre de Sécession, napoléonien, Seconde Guerre Mondiale... le choix est vaste !

Nous organisons également différents tournois nationaux (Flames of War, Fields of Glory, Twilight Struggle, DBA), suivez ce blog pour vous tenir au courant!

Pour nous joindre, vous pouvez utiliser cette adresse mail : bordeaux.historine(@)free.fr ou nous rejoindre sur notre forum

Bon jeu.

Retrouvez nous tous les vendredis soirs!

lundi 21 décembre 2009

Les Portes avions américains (3)

Historine termine son étude des Portes Avions américains en vous donnant la liste des navires construits et à construire par les États Unis.

Bonne lecture.

Commentaires des tableaux :
N° : marque de coque lors de l’entrée en service
Nom : les bâtiments en italique n’ont pas été achevés ou sont encore en chantier.
Prog. : programme, en principe l’année budgétaire. Les divers programmes de 1940 (Two Oceans Navy) ne sont pas détaillés. Cette colonne permet de juger de la volonté de la classe politique vis-à-vis des porte-avions.
Achevé : date d’armement. Le porte-avions est en principe achevé, mais doit encore faire ses essais et assurer sa mise en condition avant d’être opérationnel.
Fin de service : la mention « Bikini » indique l’usage du porte-avions comme cible lors des essais de juillet 1946. Certains bâtiments ont aussi été désarmés entre la fin de la Deuxième Guerre mondiale et la guerre de Corée.
Refontes/remarques : sont indiqués pour les Essex, les grandes refontes (SCB-27 pour les avions à réaction, SCB-125 pour la piste oblique et SCB-144 pour une modernisation des porte-avions anti-sous-marins, reclassés CVS). Trois Essex ont servi de porte-hélicoptères d’assaut (LPH). Les CVL 48 et 49 ont eu une seconde carrière comme bâtiments de commandement (CC) ou de communication (AGMR).

Les marques de coque de l’US Navy
Le système de marque de coque de la marine américaine a été établi le 17 juillet 1920. Un système de lettre définit la catégorie du bâtiment avec des lettres complémentaires qui précisent souvent la classe, une caractéristique ou une mission. Dans chaque catégorie, un numéro est attribué dans l’ordre chronologique d’inscription au budget et n’est, en principe,attribué qu’une seule fois.

Les porte-avions sont initialement (1920) considérés comme une sous-catégorie de croiseurs, ce qui explique l’attribution, en première lettre, du C donné aux croiseurs, puis du V qui caractérise les engins volants plus lourds (heaVy) que l’air.

Les porte-avions ont utilisé les marques :
- CV : porte-avions « normal », a priori sans caractéristiques particulières ;
- CVB : porte-avions lourd, en fait le type Midway, de 1945 à 1952 ;
- CVL : porte-avions légers, les Independence et les Saipan et Wright achevés après la guerre ;
- CVA : porte-avions d’attaque, classe introduite en 1952 pour les Midway et les Essex armés pour opérer contre la terre ou d’autres navires de surface. Utilisé pour les Forrestal et suivants jusqu’à leur adaptation entre 1972 et 1975 en porte-avions polyvalents avec l’embarquement d’une flottille de lutte anti-sous-marine. Ils adoptent alors le « CV » de base ;
- CVS : porte-avions anti-sous-marins, utilisés à partir de 1953 pour les Essex armés pour la lutte anti-sous-marine
- CVN : porte-avions nucléaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire