Bienvenue sur le Blog d'Historine

Historine, rassemble chaque vendredi soir de 20 heures à minuit et un week-end par mois (les Rencontres Belliludistes Bordelaises) de 10 heures à minuit à Floirac (banlieue de Bordeaux) des passionnés de jeux d'Histoire, de stratégie et autres jeux de rôles où toute période est discutée et recréée : Antique, Médiéval, Renaissance, Guerre de Sécession, napoléonien, Seconde Guerre Mondiale... le choix est vaste !

Nous organisons également différents tournois nationaux (Flames of War, Fields of Glory, Twilight Struggle, DBA), suivez ce blog pour vous tenir au courant!

Pour nous joindre, vous pouvez utiliser cette adresse mail : bordeaux.historine(@)free.fr ou nous rejoindre sur notre forum

Bon jeu.

Retrouvez nous tous les vendredis soirs!

vendredi 30 septembre 2011

Historine à Blagon

Bonjour à tous,

Ce soir, nous inaugurons notre première partie à Blagon... vous pouvez venir nous voir et participer dés 20h - 20h30... 

La salle de Floirac devrait aussi être occupée ce soir. 
Pour info, les 7 et 14 octobre, la salle de Blagon ne sera pas disponible. Nous serons donc sur notre salle à Floirac.

Bon jeu et à ce soir !!

jeudi 29 septembre 2011

Premières impressions du tournoi FOG de septembre 2011

Bonjour à tous,

Avant de mettre en ligne les résultats, voici une petite vidéo faite par l'un des participants (Jean Marc Sibril). Merci à lui d'avoir mis en musique cette petite rencontre...

Les résultats et des photos vont bientôt être mis en ligne. Quelques commentaires ici aussi !! 

Merci encore aux 28 participants et aux Belliludistes qui se sont déplacés eux aussi en masse ...

A bientôt pour une prochaine édition !!!

mardi 27 septembre 2011

Bataille de Sidi Rezeigh - novembre 1941 - (2)

Historine continue son récit de la bataille de Sidi Rezeigh (novembre 1941). Voici donc les premiers combats du 21 novembre 1941. 

Bonne lecture. 

Bataille de Sidi Rezeigh - novembre 1941: 
Pour les Britanniques, la future offensive a un objectif simple : détruire toutes les forces blindées ennemies et reprendre l'ensemble de la Cyrénaïque.
Auchinleck demande à l'état-major de la 8th Army de choisir un de ses deux plans d'attaque, soit déborder l'ensemble des troupes blindés allemandes par le sud en direction de Benghazi, soit attaquer directement dans la région de Tobrouk. L'état-major opte assez vite pour la deuxième solution, sûrement moins risquée.

Auchinleck prépare son plan d'attaque en fonction de cette décision : le 13th Corps devra tenir la frontière égyptienne et y repousser toutes les forces ennemies tandis que le 30th Corps devra envelopper les forces de l'Axe par le sud en direction de Tobrouk.
 
Lorsque la 7th division blindée britannique sera suffisamment proche de Tobrouk, les Australiens devront tenter une sortie et les rejoindre pour encercler une partie des forces adverses et continuer l'offensive pour repousser les forces germano-italiennes restantes le plus loin possible.
 
C'est le 21 novembre que commence une des plus grandes batailles de chars de la Guerre du désert.

À la veille de la bataille, les britanniques disposent de
  • 97 M3 Stuart,
  • 100 Crusader répartis entre la 4th et la 22nd Armoured Brigade et
  • 120 Cruisers dans la 7th Brigade.
Du côté allemand, Rommel dispose de 240 Panzer, plus les chars italiens de la division Ariete.

Cette concentration de chars a été facilitée par l'annulation de l'ordre de Rommel d'attaquer Tobrouk, (selon certaines sources, contre l’avis de son Etat Major). En effet, pour Rommel, l’offensive Britannique a pour but de non pas de desserrer l’étau sur Tobrouk mais bien de le chasser de ses positions et de détruire l’AfrikaKorps.
  
En conséquence, il ordonne aux forces blindées allemandes de se porter sur l'aérodrome de Sidi Rezeigh afin de concentrer ses forces et de contrer l’offensive britannique.

Ainsi, la 7e brigade blindée et le groupe de support vont-ils être attaqués par les deux divisions de Panzer de l'AfrikaKorps.

Dès l'aube, les Britanniques postés sur l'aérodrome repèrent une force de 150 blindés s'approchant de leurs positions et, dès le début des combats, se trouvent en très mauvaise posture : le 7e régiment de Hussards perd son chef et une grande partie de son personnel, puis la quasi-totalité de ses chars vers 10h.
  

Les britanniques doivent ces lourdes pertes à l'effet de surprise causé par une attaque allemande venant du sud, où ils ne les attendaient pas.

Durant la journée, les combats continuent et les Britanniques arrivent, au prix de lourdes pertes, à garder tant bien que mal leurs positions : à la fin de la journée, la brigade ne compte plus que 20 chars, dont 9 sont isolés des lignes britanniques. De leur côté, les allemands n'ont perdu que 15 chars. Mlagré ces lourdes pertes, les Britanniques, fidèles à leur réputation, tiennent toujours l'aérodrome.

lundi 19 septembre 2011

Tournoi Fields of Glory (FoG) et RBB - 24 et 25 septembre 2011

Historine organise un tournoi en septembre afin de se retrouver pour jouer ensemble et commencer dans la bonne humeur la saison 2011-2012.

Pour ce faire, le tournoi est à thème à partir du supplément Rise of Rome (listes P70) en 800Pts et 4 parties. 

L'inscription sera de 20 € avec le repas du dimanche midi et les deux petit dejs.

Le début des parties est fixé au samedi 13h à la salle du centre social du haut Floirac (1 rue Voltaire). Attention, c'est la salle habituelle du tournoi FoW d'Historine (ce n'est pas la salle du tournoi FoG organisé l'an dernier).

Les inscriptions sont à envoyer à l'adresse suivante: j.destremau(@)sfr.fr. Voici le lien sur le forum FoG.

Nous proposerons surement d'autres activités ce week-end du 24 et 25 septembre (Flames of War, jeux de plateaux...) et notamment la prochaine session des RBB les dimanche 25 septembre 2011, à partir de 10H jusqu'à pas d'heure.
Il est entre autres prévu une partie multi joueurs de Flying Colors (naval napoléonien de GMT) que nous jouerons avec figurines.

D'autres parties sont prévues : ASL, Lock'N Load Vietnam, SPQR, etc..ainsi que les jeux que vous amènerez.

N'hésitez pas à nous rejoindre.

samedi 17 septembre 2011

Hellfire and Back - le livre (2)

Historine continue son étude du livre  "hellfire and Back". Après les listes allemandes, il y  quelques jours, voici les listes britanniques : le lien vers les listes allemandes

Bonne lecture.

ANGLAIS
• Comme d’habitude, sous ce vocable, sont regroupées les différentes nations du Commonwealth (anglais, australiens, néo-zélandais, indiens…).  
• 3 listes purement anglaises : la 7ème Division blindée : les « rats du désert », la 8ème armée et les Gardes
• Le régiment blindé (amloured régiment) semble être une liste très fun et jouable … d’ailleurs on ne s’y trompe pas … beaucoup de listes fleurissent sur les forums autour de ces compositions. Attention, BattleFront a modifié le coût des unités et les a revu à la hausse ; (voir le post d’Historine à ce sujet).
Les supports sont intéressants et on peut aligner jusqu’à 12 M13/40 italien de capture !!
 
• Deux listes avec au choix, des crusaders ou des Stuarts : des listes classiques mais qui là aussi, peuvent amener bien du plaisir …et attention aux régles spéciales « Tally Ho » (plein ROF si on tire à moins de 40cm même après un mouvement) et « Broadside !! » (seule l’orientation de la tourelle compte pour déterminer si le tir touche de front ou de flanc).
• Les listes de chars d’infanterie : vive les gros matous (le Matilda, « Queen of the battle ») : des listes classiques mais qui peuvent associer Matilda et Valentine. Les listes sont sympas mais couteuse en points … ils y a des supports intéressant mais vu le prix des escadrons de chars … vos soutiens ne seront pas très nombreux.
• Les Escadrons de Cavalerie Divisionnaire : soit des australiens soit des néo-zélandais : des listes amusantes avec une règle spéciale vous permettant de déplacer  de 30 cm un objectif après le déploiement mais avant les mouvements de reconnaissance. L’objectif doit être dans la zone de déploiement adverse et il ne peut pas en sortir. («règle « Swanning about the Blue »). Cette liste en version Australienne vous permet également de jouer des chars de capture (italiens comme le M13/39 ou M13/40 ou francais comme le R35).
• des listes « Escadrons de reconnaissance » avec  les vénérables MorrisCS9 ou les archaïques Rolls Royce  blindées … mais la règle « Swanning about the Blue » s’applique aussi à ces listes …
• Une liste spéciale « Jock Column » pour le fun…mélangeant des blindés et de l’infanterie.
• les liste infanteries sont classiques et permettent de jouer toutes les nations : elles sont divisées en deux : la « rifle » classique et la « Rifle Commonwealth ».
• Enfin, la grande nouveauté : la liste Tobrouk fortifiée -impressionnante liste de fortification australien. Semblable à la liste allemande Stützpunkt mais bien plus légère en Antichars … il manque le 88 !! des petites innovations intéressantes comme les sections « Tobruck Bush » équipées de canons de capture italiens ( ROF 1 mais avec la règle « semi – indirect fire » par exemple pour le canon de 47/32).
De plus, cette liste peut avoir ses nids de mitralleuses, de canons AT, …bref, une liste amusante à jouer sans aucun doute.
• Enfin, les supports divisionnaires sont classiques pour de l’anglais (grande batterie, section d’antichars portées..).

mercredi 14 septembre 2011

13è Rencontres Belliludistes Bordelaises

Prochaine session des RBB les dimanche 25 septembre 2011, à partir de 10H jusqu'à pas d'heure. Attention, pour l'occasion nous repartons dans la "grande" salle:
>> centre Social du Haut Floirac rue Voltaire 33270 Floirac

Il est entre autres prévu une partie multi joueurs de Flying Colors (naval napoléonien de GMT) que nous jouerons avec figurines.
D'autres parties sont prévues : ASL, Lock'N Load Vietnam, SPQR, etc..ainsi que les jeux que vous amènerez.

N'hésitez pas à nous rejoindre.

Nous partageons la salle avec le tournoi Fields of Glory.

Hellfire and Back - le livre (1)

Historine va s'essayer à un nouvel exercice : nous allons essayer de vous donner notre avis sur le nouveau livre de BattleFront : Hellfire and Back.... Nous allons commercer aujourd'hui par le livre en lui même et par les listes axes. Les listes britanniques suivront prochainement.

Bonne lecture.

Le livre « Hellfire and Back »
• Le livre est lui-même, comme d'habitude, impressionnant. La partie historique est complète, bien plus que dans les autres bouquins. La conception graphique est de qualité supérieure, Battlefront continuant à s’améliorer dans ce domaine. De belles cartes, et une vue complète de la chronologie des campagnes.
• Il y a des nouveaux guides pour « fabriquer » des terrains de manière aléatoires.
• Des photos de décors comme d’habitude de très belles qualités.
• Les règles de déploiement de fortification sont sympathiques et apportent une petite saveur supplémentaire au jeu.
• 3 nouvelles missions que nous n’avons pas encore testées pour pouvoir en parler ...
 

ITALIENS
• La règle « 8 millions de baïonnettes
» est rude . Autant en milieu de guerre, on pouvait avoir une compagnie solide avec plein de vétérans ... autant là ... ils risquent d’être fragiles...même l'élite est au mieux Fearless trained...
• Les listes blindées vous permettent d’avoir une multitude de blindés : la liste Carri peut avoir 16 M14, et de 12 chenillettes pour 1340 points.
• La liste Fucilieri fortifiée semble amusante. (comme les autres listes du même format)
• Les Bersaglieri sont à la peine. Des petites unités, le moral aléatoire et loin d’être aussi solide qu’en MW, pas d’antichar dans les unités .... . Mais des supports intéressants.
• Globalement, les Italiens semblent prometteurs.... il faudra cependant avoir le cœur bien accroché avec le moral aléatoire...

ALLEMANDS
• Les Panzers sont chers (qui à  dit comme d’habitude ??) Mais les listes sont flexibles avec souvent une seule unité obligatoire.  
Le Panzer III a un ROF 3 et perce à 7, un FP à 4 + : juste moyen en début de guerre (surtout quand en face, on a des gros matous). Les 3 PzIII sont à 460 pts!
• Les chars de capture! Les unités de Panzer III peuvent remplacer un Panzer III par un Stuart, Crusader, Matilda, ou Valentine. Les Matildas sont bien sûr très chers (+155 points), mais les Anglais n'ont pas grand-chose qui peuvent le percer !!   Cela peut ajouter du piment à une liste allemande.
• il y a moins d’unités de  Panzer II  que dans le livre Blitzkrieg (la liste Mittlere ne peut avoir qu’une seule unité de Panzer II. La Panzer Leicthe peut en avoir 2). Cependant, on peut toujours aligner des unités mixtes PzII et PzI.
• Les listes Schutzen / Panzerschutzen sont bien connues et les listes sont similaires aux listes Blitzkrieg (avec les ATR et les mortiers légers) . Les supports sont nombreux et variés (2 unités de blindés par exemple et des paks 38 en supplément !!)
• La liste Stützpunkt semble intéressante. L’unité de base est essentiellement un peloton Schutzen avec tranchées, barbelés et mines. De plus, ils ont des « nids de canons » (pack nest) obligatoires (du pak 38 et du 88 !! ) Bref, de quoi donner des sueurs froides à nos amis britanniques. Sans compter leurs soutiens...
• une liste d'Infanterie : du classique avec une flopée de supports possible... mais en trained ...

mardi 13 septembre 2011

Bataille de Sidi Rezeigh - novembre 1941 - (1)

Historine s'interesse aujourd'hui, dans le cadre de la sortie des listes Early Afrika (livre Hellfire & Back pour FoW) à la bataille de Sidi Rezeigh (novembre 1941). Nous poursuivrons cet exposé avec le récit des combats et les OOB des belligérants. 

Bonne lecture.

Sidi Rezeigh - 1941
Après l'échec cuisant de l'opération Battleaxe, les Britanniques procèdent à un profond remaniement dans l'armée. Le commandant des troupes britanniques au Moyen-Orient, Sir Archibald Wavell, est envoyé en Inde et remplacé par Claude Auchinleck.
Dès son arrivée, celui-ci décide de réorganiser la 8th Army pour la future opération destinée à repousser les allemands au-delà de la Cyrénaïque. Contrairement à son prédécesseur, Auchinleck a le soutien de Winston Churchill et va pouvoir disposer dans un bref délai de l'aide américaine.
 
Les Britanniques, dont le char Matilda Mark II est devenu obsolète, reçoivent deux nouveaux modèles de chars :
  • le nouveau char d'infanterie Valentine et, à la fin de l'été,
  • le char léger américains M3 Stuart.
Honey Stuart
En septembre 1941, l'ensemble des troupes blindées britanniques a des effectifs au complet, sauf la 7e brigade blindée pour laquelle il faudra attendre le 25 octobre.

Les Britanniques disposent de 477 chars, dont :
  • 173 M3 Stuart,
  • 210 Crusaders
  • 62 A13
  • 32 autres Chars.
Il faut y rajouter les chars d'infanterie Matilda et Valentine, soit un total de 735 chars.
De plus, les Britanniques disposent en réserve de :
  • 62 Cruisers,
  • 90 M3 Stuart et de
  • 77 chars d'infanterie.
char Valentine
La 8e armée dispose donc de 735 chars, 100 000 hommes et 5 000 véhicules en tout genre pour sa future offensive.

Erwin Rommel, chef du Panzergruppe Afrika, renforce lui aussi ses effectifs mis à mal par les offensives britanniques de mai et juin 1941.

En octobre 1941, il dispose de deux divisions blindées (la 15e et la 21 ème) ainsi que de la zbV Afrika qui sera renommée 90. Leichte Afrika Division (90e division légère) et qui est entièrement motorisée.

De plus, Rommel commande 5 divisions italiennes (Bologna, Trento, Pavia, Brescia et Savona) auxquelles il faut ajouter la division blindée Ariete et la division motorisée Trieste sous le commandement direct d'Ettore Bastico chef des forces de l'Axe en Afrique.

Les effectifs de l'Axe en chars fin octobre 1941 sont les suivants :
  • 70 Panzer II ;
  • 139 Panzer III ;
  • 35 Panzer IV
  • 146 chars italiens M13/40
 
Cela fait donc un total de 390 chars, à peine la moitié du nombre de chars britanniques.  Il y a aussi 162 mini-chars italiens CV-33, mais ils ne sont pas comptés, car déjà complètement dépassés.
De plus, Rommel ne dispose d'aucune réserve en chars. Néanmoins, les Allemands disposent d'un nombre élevé de Panzer III et IV, qui sont largement supérieurs à tous les chars britanniques, surtout depuis l'apparition du Panzer III à canon long de 50 mm. Enfin, les forces de l'Axe disposent d'un bon nombre de canons antichars (y compris les nouveaux Pak38 de 50mm capable de percer la totalité des blindés britanniques).
 
Pak 38

samedi 10 septembre 2011

les chars Britanniques à l'amende en Early !!

Le site officiel de BattleFront vient de publier un pdf rectificatif concernant le coût des chars britanniques en Early.
En effet, le coût des chars est augmenté (environ 10 à 15 points par char). De plus, la règle "Charge" est supprimée.
Historine vous met en téléchargement le PDF et une image des modifications. Sinon, certains revendeurs devraient recevoir des stickers à coller sur les livres "Blitzkrieg" et "HellFire and back". 
Bonne lecture.

jeudi 8 septembre 2011

L'Autocanone FIAT 634 da 102/35

Historine profite de la sortie du nouveau livret "Hellfire and back" pour explorer l'histoire de certains matériels peu connus... Aprés avoir étudié par le passé un matériel italien étonnant : l'autocanone 90/53, voici aujourd'hui l'étude celui que l'on pourrait considérer comme son précurseur : l'autocanone Fiat 634 da 102/35.

Bonne lecture.
L'Autocanone FIAT 634 da 102/35

Durant l’année 1941, l’usine FIAT de Tripoli a converti, pour la marine italienne,  7 Fiat 634 en les équipant d’un canon de 102/35 (initialement une pièce de défense côtière datant de la première guerre mondiale).
 
2 types de canons furent montés : l’OTO mod. 33 (a priori sur les 2 premiers véhicules) et le modèle Vickers-Terni mod. 25.  Ils étaient utilisés soit en anti-aérien soit en anti-tank. Montés sur la plate-forme arrière du véhicule, ils avaient un champ de tir ouvert à 360°, stabilisés grâce aux trépieds montés sur le chassis.

Un total de 2 batteries (la 1ère et la 6ème) furent ainsi équipées  servies par des équipages de la flotte.   La 1ère batterie et 1 section de la 6ème sont assignées en support de la division « Ariete » tandis que la deuxième section est assignée à la division « Trento ».
 
A la fin 1941, ces véhicules combattirent à plusieurs reprises. Ainsi, le 19 novembre 1941, à Bir El Gobi, ils revendiquèrent la destruction, stoppant par cette action, l’avance anglaise.

Tous les véhicules furent perdus fin 1941 soit au combat soit suite à  des avaries et des pannes mécaniques...
 
Bien que d’une technologie ancienne, ces canons ANSALDO datant de la 1ère GM, furent efficaces tant dans leur rôle anti-aérien que comme canon  anti-char.

Cependant, montés sur des châssis initialement prévus pour des canons plus léger  mais tout aussi ancien (le type 76/30), ils souffrirent beaucoup de leur manque de mobilité.
 
Les italiens poursuivirent leurs expérimentations et finirent par produire un excellent modèle par la suite : le lancien 90/53 !!

mercredi 7 septembre 2011

FoW : les héros de Cassino

Historine vous donne aujourd'hui accès à des nouveaux héros / leaders pour le livret CASSINO - Flames of War.
Ces héros sont parus dans le Wargames Illustrated n°284.

Bonne Lecture.

mardi 6 septembre 2011

lundi 5 septembre 2011

Inauguration de la salle de Blagon - 9 septembre 2011

Bonjour à tous,

Historine a repris ses activités vendredi soir dernier. Quelques nouveautés cette année sont à prévoir :
- Nous serons présents sur deux lieux. Il faudra donc suivre le calendrier et notre forum pour voir quelles parties ou quelles règles seront jouées suivant la salle à une date donnée
- Nous allons ouvrir sur Blagon dès vendredi soir prochain (le 09/09/11) à la salle de quartier de Blagon située sur la 2*2 voies menant à Andernos.
- Disposant de place supplémentaire nous ouvrons donc nos activités aux règles "fantastiques" pour ceux d'entre vous qui le souhaiteraient. (amis joueurs de Warhammer, Malifaux, AT-43 et autres, venez nous rejoindre!)  
Très prochainement, des affichettes et des flyers seront disponibles. Nous les afficherons dans différents lieux afin de mieux faire connaitre Historine.

Nous espérons vous voir nombreux que ce soit à Floirac ou à Blagon.

A bientôt autour d'une table de jeu.

Historine.