Bienvenue sur le Blog d'Historine

Historine, rassemble chaque vendredi soir de 20 heures à minuit et un week-end par mois (les Rencontres Belliludistes Bordelaises) de 10 heures à minuit à Floirac (banlieue de Bordeaux) des passionnés de jeux d'Histoire, de stratégie et autres jeux de rôles où toute période est discutée et recréée : Antique, Médiéval, Renaissance, Guerre de Sécession, napoléonien, Seconde Guerre Mondiale... le choix est vaste !

Nous organisons également différents tournois nationaux (Flames of War, Fields of Glory, Twilight Struggle, DBA), suivez ce blog pour vous tenir au courant!

Pour nous joindre, vous pouvez utiliser cette adresse mail : bordeaux.historine(@)free.fr ou nous rejoindre sur notre forum

Bon jeu.

Retrouvez nous tous les vendredis soirs!

jeudi 11 juin 2009

Les StuGs (5)

Historine continue son tour d'horizon des Stugs. Aujourd'hui, nous étudions les différentes variantes de ces machines.

Sturmgeschütz IV

Le StuG IV (Sd.Kfz 167; 1943, 632 produits) -Le StuG IV fut crée sur la base d’un chassis d’un Pz IV avec les superstructures d’un Stug III Ausf.G. Des Modifications ont du être faites pour tenir compte de la longueur du châssis du Pz IV ce qui a permis d’allonger la place disponible pour le conducteur. Armé du canon 7.5cm StuK 40 L/48 le StuG IV était un chasseur de chars très efficace. Il a servi tant sur le front de l’Ouest que sur le Front de l’Est.


StuH 43 - Sturmpanzer IV

Le Sturmpanzer IV (Sd.Kfz 166; 313 produits) – le StuG IV 15cm StuH43 (surnom "Brummbär") a été conçu pour les combats urbains. Le châssis du Pz IV a été choisi et une large superstructure anguleuse construire dessus. Le canon 15cm StuH43 gun a été monté sur cette superstructure blindée ( 100 mm). Le poids du véhicule (28 tonnes) était limite pour le châssis et à entrainé de nombreux problèmes de transmission. Bien que prévu au départ pour les combats urbains rapprochés, le Brummbär a souffert de l’absence d’une mitrailleuse de caisse.


Sturmmorser Tiger / Tiger-Mörser


38cm RW61 Stumrtigers de numéro de série Sd.Kfz; 18 produits) – Conversion à partir de 18 Tigre IE endommagés au combat, le SturmTiger est le concept du Brummbär poussé à l’extrême. Possédant une superstructure similaire à celle du Brummbär, le SturmTiger est équipé d’un mortier de 380 mm. Le compartiment de combat était constitué d'une casemate boulonnée sur la caisse inférieure. Le blindage avait une épaisseur de 150mm sur la face avant et de 80mm sur les côtés. Plus tard un contrepoids circulaire en acier fut ajouté sur la bouche de mortier de certains véhicules pour en faciliter l'élévation. Les énormes projectiles autopropulsés par fusées mesuraient 149 cm de long et pesaient 330kg. Pour charger ces munitions à bord, une potence de chargement était installée à l'arrière droit de la casemate. Du fait de la taille des projectiles et de l'espace à bord réduit, seulement 14 pouvaient être embarqués. Le Sturmtiger est obsolète dés son apparition en 1944. En effet, désigné pour l’assaut contre des positions fortifiées,il apparaît à une période où les allemands sont constamment sur la défensive. Son intérêt tactique n’a plus lieu d’être. La production sous forme de conversion de Tigres I en Sturmtigers commença en août 1944 jusqu'à fin décembre, période durant laquelle 18 exemplaires furent terminés et expédiés au combat dans les Ardennes.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire