Bienvenue sur le Blog d'Historine

Historine, rassemble chaque vendredi soir de 20 heures à minuit et un week-end par mois (les Rencontres Belliludistes Bordelaises) de 10 heures à minuit à Floirac (banlieue de Bordeaux) des passionnés de jeux d'Histoire, de stratégie et autres jeux de rôles où toute période est discutée et recréée : Antique, Médiéval, Renaissance, Guerre de Sécession, napoléonien, Seconde Guerre Mondiale... le choix est vaste !

Nous organisons également différents tournois nationaux (Flames of War, Fields of Glory, Twilight Struggle, DBA), suivez ce blog pour vous tenir au courant!

Pour nous joindre, vous pouvez utiliser cette adresse mail : bordeaux.historine(@)free.fr ou nous rejoindre sur notre forum

Bon jeu.

Retrouvez nous tous les vendredis soirs!

vendredi 12 juin 2009

Les StuGs (8)

L'étude des Stugs se termine. L'heure est au bilan. Voici donc un petit rappel des faits marquants de cette véritable bête de somme que fut le Stug durant la 2nde Guerre Mondiale.

Le bilan des Stugs


Au final, la série des Sturmgeschutz sera un vrai succès servant sur tous les fronts dans un rôle tant défensif qu’offensif. Le Sturmgeschutz III avec sa silhouette basse était une cible difficile à toucher et un adversaire redoutable. Les équipages de la Sturmartillerie étaient eux considérés comme l’élite de leur arme et portaient un uniforme spécial (le même que les tankistes mais en gris).

Les unités de Sturmgeschutz revendiquent un nombre impressionnant de victoires : plus de 20 000 chars adverses détruits au printemps 1944.

Au 10 avril 1945, il restait 1053 Stug III et 277 StuH 42 en service sur approximativement 9500 Sturmgeschutz III de différents types produits.

Les AS des Stugs III :
Fritz Lang– 113 Chars détruits (StuG. Abt. 232)
Hugo Primozic– 68 Chars détruits (StuG Abt. 667)
Josef William (Sepp) Brandner – 61 Chars détruits (StuG Brigade 912)
Richard Engelmann—54 Chars détruits (StuG Abt. 912)
Walter Feibig—50+ Chars détruits (StuG Brigade 301)
Heinz Deutsch – 44 Chars détruits (Fsch. StuG Brigade 12)
Fritz Amling—42+ Chars détruits en 48 H avec la StuG Brigade 202)
Heinz Scharf—40+ Chars détruits (StuG Brigade 202)
Walter Oberloskamp – 40+ Chars détruits (StuG Brigade 667)
Fredrich Tadje—39 Chars détruits (StuG Abt. 190)
Rudolf Roy—36 Chars détruits (12 S.S. PanzerJager Abt. HJ)
Gottwald Stier—30+ Chars détruits (StuG Brigade 667)
Josef Trager – 30+ Chars détruits (StuG Brigade 667)
Richard Schram—30 Chars détruits (StuG Brigade 202)
Karl Pfreundtner—30 Chars détruits (StuG Abt. 244)

Les insignes d'unités des Stugs III :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire